Qui sommes-nous ?

« L’utopie n’est pas l’irréalisable, c’est l’irréalisé », Théodore Monod

Ère de Jeu est née par nécessité : rendre accessibles et visibles les écritures jeunesse pour le plus grand nombre. Mais pourquoi faire ? pour éveiller l’émotion, la conscience dès le plus jeune âge, pour transmettre «la connaissance de la complexité»  (dixit Edgar Morin) par les gestes et les mots des artistes, pour donner à tous les enfants la vision d’un monde multiple et les rendre lucides sur le champ des possibles, pour donner aux jeunes le goût de la différence, du partage et de l’engagement. En 2003, aucun temps fort, aucun festival dédié à la jeunesse et ciblé sur la création contemporaine n’existe à Paris. Je le créé par intuition et conviction. Des partenariats et des coopérations émergent alors avec les plus grands lieux culturels de la ville et des équipements plus modestes, des lieux alternatifs. Une autre conviction déjà bien ancrée en moi : on est plus fort à plusieurs que seul ! Des programmes de pratique artistique collective et participative se développent dans les quartiers, sur les territoires du grand est parisien et de Montreuil. Un modèle économique basé sur la diversification des lignes de financements, publics et privés, permet à l’association d’embaucher, de rayonner, de remporter des marchés. Ère de Jeu devient au fil de ces quatorze années d’activité une plateforme protéiforme et hybride. Merci à toutes celles et tous ceux qui nous ont suivis et qui croient comme nous que la culture est un droit fondamental pour tous, pour une société créative, dynamique et juste. Aujourd’hui, de nouveaux défis s’annoncent : résister aux mutations de nos modèles (financement et gouvernance), inventer de nouveaux modes d’actions, favoriser les coopérations locales et internationales, offrir les meilleures conditions d’implication et d’appropriation des projets par les habitants, les citoyens d’un territoire, et enfin, donner la place, la parole, l’initiative, l’action aux jeunes associés-adhérents d’ Ère de Jeu, pour toujours plus innover socialement et solidairement.

Pascale Paulat, Fondatrice - septembre 2016